RSS

Vaccins : voici Macron seringue à la main, comme d’autres hier, bicentenaire de la mort de Napoléon oblige, y allaient sabre au clair lorsqu’il fallait passer en force…

Dit de façon plus prosaïque, Macron cherche à coincer les français pour qu’ils se fassent vacciner comme dans une nasse tendue par les troupes du Prefet Lallement pour pieger les gilets jaunes. On a là un bel exemple d’exercice vertical du pouvoir, le tout en adoptant un ton hautain, normatif, paternaliste et plein de suffisance comme il sied à un Jupiter tonnant sur son perchoir avec la Tour Eiffel en fond de décor. Par delà une mise en scéne grandiloquente et ridicule cette stratégie est-elle pertinente quant au fond ?

Read the rest of this entry »
Publicité
 

2° tour des élections régionales et départementales : hormis les macroniens et les lepenistes, ridicules et dépités, les caciques de Droite et de Gauche poussent tous des cocoricos triomphants alors qu’il n’y a vraiment pas de quoi.

L’abstention au 2° tour n’a bougé que très légèrement, elle est quasiment égale à son niveau du 1° tour. Ce qui fait que, même avec des dizaines de pour cent rapportés aux votants offrant des scores en apparence impressionnants, les résultats des gagnants ne doivent pas faire illusion, rapportés aux inscrits ils deviennent vite dérisoires, n’atteignant que très rarement les 20% : la classe politique est désormais largement délégitimée, elle ne représente plus grand monde. C’est cela la grande leçon à tirer de ce 2° tour : le pouvoir a été délégué à des notables, c’est le cas en milieu rural, ou à des apparatchiks, c’est le cas en ville, par une toute petite minorité du peuple souverain et cette situation, réjouissante dans l’immédiat, n’est pas tenable dans la durée.

Read the rest of this entry »
 

Elections Régionales et Départementales : un grand bravo aux abstentionistes, ils ont mis le doigt là où cela fait mal.

Le pourcentage est historique, pas loin de 70 % des electeurs inscrits ont boudé les élections régionales et départementales. Le message adressé par le peuple aux élus, et à la classe politique, est clair : «Si vous continuez sur la voie chaotique et mensongére qui est la votre depuis si longtemps vous allez être délégitimés». Il ne faut pas se laisser impressionner, en effet, par les pourcentages des candidats arrivés en tête rapportés aux votants. Lorsqu’on emporte une élection avec un tel niveau d’abstention des inscrits cela veut dire que l’on est élu par une franche et nette minorité des citoyens et ce n’est vraiment pas glorieux. A la longue l’élu ne représente qu’un clan, pas le peuple. Cela dit si le coup de semonce de l’abstention est certainement salutaire dans l’immédiat à terme la fuite des citoyens devant le vote pourrait bien devenir mortifére. Voila que Guerini, un des caciques de LREM, prone le vote par internet jugé pourtant peu fiable par Darmanin il y a quelques semaines. Nos dirigeants sont-ils préts à accepter la fraude ? On n’en est pas encore là mais sait-on jamais. Voyons maintenant quelles autres leçons tirer de ces élections.

Read the rest of this entry »
 

Départementales: tous les six ans les notables locaux font trois petits tours et puis s’en vont.

En même temps que Wauquiez, l’infatigable bâtisseur de crèches de Noél, le candidat hyper conservateur s’affichant en Victor Orban barbichu, les politiciens locaux centristes, ont fait à leur tour leur apparition dans nos boites aux lettres; ces derniers nous la jouent en mode bonbon à la guimauve. Non pas pour les Régionales mais pour les Départementales ils nous offrent la gentillette photo d’un quarteron de notables, ravis et satisfaits, sourires de vin d’honneur pour inauguration de rond-points aux lèvres. Deux d’entre eux, les futurs titulaires, les deux autres n’étant que des «remplaçants», sont des élus cumulards promis à des durée de mandats nettement plus longues que celles des féodaux d’antan. C’est là l’une des caractéristiques du monde politique rural. Election oblige, ces notables habituellement discrets, encore que Pronchery s’attache à être médiatique et paraisse y trouver un certain plaisir, sont bien obligés de faire un petit tour à la veille d’un scrutin se tenant tous les six ans et de faire à l’occasion un minimum de réclame. Aprés le 27 juin, une fois élus, ils auront disparu. Ils sont un peu comme des comètes.

Read the rest of this entry »
 

Régionales : il se prend pour qui Wauquiez ?

Nous avons tous reçu ce document de propagande dans nos boites aux lettres, un document nul, archi nuL Rien que la 1° page, intitulée «La Région avec toutes ses forces» est stupide tout autant qu’arrogant : Où sont les forces invoquées par la photo ? Il n’y a que Wauquiez. Tu parles d’une force !

Wauquiez s’autoproclame «notre Président». Il se prends pour qui ? Il n’est que le Président du Conseil Régional, point barre. Pourquoi pas « notre père qui êtes aux cieux », façon Dieu le Père, ou « notre leader maximo » façon Castro, ou encore « notre caudillo » façon Franco ou « notre timonier » façon Mao revue et corrigé par XI Jin Ping ?

Le blog des 2 clochers

 

La CCSB va trop loin dans le mépris des citoyens et dans l’oubli des règles démocratiques les plus basiques.

Le blog tente de suivre l’actualité de la CCSB, laquelle est d’autant plus importante que la communauté de communes a reçu de larges délégations de compétences de la part des communes. Aussi est-il bien plus important d’en savoir plus sur les projets et les décisions prises par la CCSB que sur le changement d’un lampadaire rue des marguerites dans telle ou telle commune lambda. Mais encore faut-il qu’il y ait une information. La source de celle-ci selon la Loi est le compte-rendu des séances publiques tenues par les instances locales. Mais encore faut-il que ce compte-rendu soit établi et surtout qu’il soit publié dans des délais acceptables.

Read the rest of this entry »
 

Quelques remarques sur l’arrière plan politicien des prochaines élections départementales et régionales en Beaujolais.

Fin Juin les électeurs du Beaujolais et tout particulièrement ceux de la CCSB vont voter pour élire les futurs conseillers départementaux et régionaux. Il y a fort à parier que ce à quoi nous allons être conviés ce ne sera évidemment pas à de véritables choix politiques, avec des positionnements argumentés et clairs mais à une sorte de comédie vaseuse où tout sera comme pré réglé par un metteur en scène ne tenant pas à ce que l’on en sache trop sur ses buts réels.

Read the rest of this entry »
 

Macron et l’ensemble de la classe politique se foutent-ils de nous ?

Nous voici parvenus à peu prés à mi chemine du 3° confinement. La décision contrainte et forcée de Jupiter d’engager ce nouvel enfermement lui a été imposée par l’échec des mesures précédentes et par la sous estimation de la progression des nouveaux variants du virus. Comme Macron a du mal à admettre qu’il s’est planté, il persiste à dire qu’il a eu raison de ne pas avoir réagi plus tôt tout en reconnaissant du bout des lèvres des erreurs dont il s’est bien gardé de dire en quoi elles ont consisté. Notre épidémiologiste amateur a tout de même reconnu que ce n’est pas lui mais le virus qui mène la danse. Là où d’autres avanceraient avec prudence en confrontant les points de vues Macron n’hésite pas à prendre des paris sur notre sort collectif. Cette loterie unilatérale, Jupiter faisant tourner la roue du haut de sa superbe, n’est plus supportable. Mais la classe politique qui réclamait des allégements il y a peu encore et qui maintenant se plaint que l’on n’ait pas pris des mesures de restrictions plus fermes plus tôt participe elle aussi de ce foutage de gueule général à l’égard des français. Certes au Parlement nos politiciens ont été informés, plutôt qu’ils n’ont été consultés, cela avec un mépris évident de l’exécutif à leur égard. Mais où sont les propositions des politiciens ? Rien de cohérent ni de vraiment suivi ne vient d’eux. Comme Macron ils naviguent à vue, ils jouent sur les variations de nos humeurs car ce sont les combines électorales qui les mobilisent en priorité.

 

DERNIERE HEURE : A LA VEILLE DU 1° AVRIL UN DEBAT HOULEUX A SEME LE TROUBLE DANS LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES SAÔNE-BEAUJOLAIS

Peu de personnes sont au courant de cette bronca qui a secoué le monde généralement peinard de la CCSB et qui depuis que la pandémie s’est installée roupille de plus en plus profondément. Et pour cause: la presse n’était pas conviée mais le blog a ses sources bien plus pure que l’eau de la Saône. La tempête s’est levée dans la très secrète commission consultative des maires, laquelle toute consultative qu’elle soit sur le papier, est en fait le vrai pouvoir dans la CCSB, les autres élus n’appartenant pas à l’élite débonnaire des édiles à écharpe tricolore n’ayant d’autre fonction que celle de se comporter en membres dociles de la chambre d’enregistrement qu’est le conseil communautaire. Et comme les réunions de la commission consultative des maires sont encore plus confidentielles, ni ordres du jour ni compte-rendus publics n’en sont jamais donnés , que celles du comité de défense que préside Macron pour gérer la crise sanitaire il va de soi qu’il est très difficiles de savoir ce qui s’y trame, surtout lorsque la commission consultative se tient un 31 mars vers minuit la veille du 1° avril.

Read the rest of this entry »

 

Admirables Birmans.

Quelques durégnatons, parmi lesquels le webmaster du blog des 2 clochers, ont eu la chance ces dernières années de visiter la Birmanie, d’en apprécier les paysages, le patrimoine et d’avoir aussi aimé l’extreme gentillesse d’une population souriante, courtoise et particulièrement sympathique. D’où leur tristesse et leur indignation devant la terrible épreuve que subit ce peuple et le respect qu’impose son attitude admirable de résistance face à la dictature. Que tant de jeunes birmans puissent affronter une répression qui se durcit de jour en jour et qu’ils se déclarent prêts à «mourir pour la démocratie» révèle que les idéaux qui inspirèrent «l’Europe des lumières» sont toujours vivants malgré les régimes autoritaires. L’avenir de l’héritage de 1789 se jouerait-il ailleurs qu’en Europe ? Cela devrait nous faire réfléchir.

Read the rest of this entry »